Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
makarov-en-russie.overblog.com

Histoire d'un départ et d'une nouvelle vie en Russie

Poutine et les Russes.

Publié le 11 Janvier 2013 par Makarov

Vu l'intérêt que les gens trouvent pour m’interviewer je vais pour ma part m’y mettre aussi ! Ainsi vous saurez, chers lecteurs, par quoi réellement les Russes d’aujourd’hui sont préoccupés, quelle est leurs vision des choses, comment considèrent-ils la France, l’Europe et plein d’autres sujets qui pourraient vous intéresser ou pas, à vous de voir !
Comment les médias français voient-ils la Russie ? C’est un des sujets que nous avions traité avec ces deux journalistes. Ils étaient très étonnés de l’opinion de « semi-dictature que porte la Russie », dont la presse ne serait pas libre et ou le pouvoir centrale contrôlerait tout »! En aparté, selon eux, et je le constate également, le pouvoir central est bien loin d'ici et 70% des médias appartiennent à des oligarques qui aimeraient bien voir Poutine leur laisser la place pour faire comme en France et appliquer une politique néolibérale de privatisation à tout va accompagnée d'une destruction des services publique qui protège encore les pauvres. Je constate également que « l’épisode Eltsine » a laissé un mauvais souvenir dans les têtes et même les petites jeunes du collège des artistes que je côtoie regrettent la période d'avant Gorbatchev (qu'elles n'ont pas connue!) parce que « c’était plus égalitaire et que chacun avait un travail »! Je ne m'attendais pas à entendre cela de la bouche de gamines de 17 ans sans formation politique! Le rêve américain de consommation a fait long feu ici!! Le souci, c'est qu'ils ne voient pas d'alternative. Donc, Poutine, qui fait son possible pour ménager « la chèvre et le choux » et doit composer avec les forces en présence,(Oligarques, Forces extérieures (OTAN, États-Unis, Chine), administration d’État et pouvoirs locaux, complexe militaro-industriel, et peuples au pluriel avec un certain nombres de particularismes, de petites ethnies et minorités rien que cela), et bien, il fait ce qui peut le bougre, à mon avis !
Sa force, c'est qu'il présente une vision cohérente de construction collective d'un pays avec ses bons et ses mauvais côtés, ses bons et ses méchants, qui rassemblent les gens. En gros « Nous ne somme pas tous pareils, nous n'avons pas forcément tous les mêmes intérêt, mais bon, nous vivons dans le même espaces géographique et nous devons vivre ensemble, avancer ensemble ou disparaître! » Alors, bien sur, les Russes le critiquent et savent bien que tout n'est pas Rose, mais leur plus gros problèmes c'est surtout la lourdeur administrative. Donc c'est le pouvoir qui prend.
En même temps, ils ne voudraient pas d'un autre! Et puis c'est leur pays, ils font encore ce qu'ils y veulent, non? (Pas comme en France)

Alors, je ne suis pas un fervent Poutinien et je ne suis pas du genre à signer un chèque en blancs à quelqu'un, je considère que ce serait mieux si nous faisions nous même ce que nous avons à faire, mais force est de constater que ce pays tiens, malgré tout, la route, là ou d'autres auraient complètement sombrés depuis longtemps et c'est quand même un peu grâce à lui!

Commenter cet article

Christophe 24/01/2013 22:20

Vous avez raison concernant la Russie. Ici en France, la bien-pensance voudrait faire croire que Poutine est un dictateur et que les russes vivent dans un goulag géant. Il est vrai aussi que dans les provinces russes les citoyens se plaignent de Poutine en le rendant responsable de tout. Ils ne se rendent pas compte des attaques qu'il reçoit du lobbying américain et des islamistes et que leur président fait ce qu'il peut pour résister. La Russie sera le dernier bastion européen à tomber et ma belle famille (de la Volga) ne comprend pas mon opinion...Pour l'instant... Mais je travaille à la ré-information.