Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
makarov-en-russie.overblog.com

Histoire d'un départ et d'une nouvelle vie en Russie

Publié le 4 Février 2013 par Makarov

Hier, avec les élèves du club de montgolfière et Andreï, nous avons fait un vol avec deux montgolfières dont la nouvelles de 3000m3, "cinquième océan". Malgré la neige qui tombe, nous préparons les ballons. Sont présent aussi Youlia et Mikhaïl de la télé locale qui voulaient nous filmer lors d'un vol.

Nous Décollons ensembles et la consigne est de voler groupé car Andreï à l'ordinateur avec le Gps et pour le début du vol nous volons aux instruments, vue la météo. Ensuite, commencent les exercices pour les jeunes qui sont avec moi, Andreï nous donne par radio un tas d'information sur les vitesses de vent et les altitudes. Objectif n°1, passer au dessus du stade de l'ancienne base de commandement aérien. Ensuite nous devons allez nous poser dans le stade "Travail" où tous le monde se retrouve le week-end pour faire du patin à glâce. Les élèves sont très technique avec les instruments, j'essaie deleur faire ressentir le ballon et faire plus travailler le ressentis. Après une bonne navigation des élèves et un peu de billard avec le ballon d'Andreï nous nous posons au mileu des patineurs. Là, arrive vers la nacelle pour nous saluer mon ami le pilote Touritsine qui patinait avec sa fille. Jolie synchronicité!

Nous repartons et l'objectif suivant est de décrocher l'étoile qui trône en haut du grand sapin de la place centrale! Nous dit Andreï sur un ton taquin. S'ensuit un travail collectif de plus d'une demie heure pour y arriver. Résultat passage à moins de 5 cm de l'étoile et posé juste derrière, dans un mouchoir de poche, sur la place déjà photographié précédemment ou tous ceux qui ne sont pas au stade car les enfants sont trop petits viennent se promener et faire glisser tous leur petit monde.

Enfin, nous repartons pour aller nous poser vers la base des montgolfière au nord de la ville. Slava tente un approche et ne réussi pas à se poser. Puis Nikita, nous emmène au dessus de la base mais nous ne pouvons pas nous poser car le leger vent au sol qui nous à aidé à atteindre tous nous objectifs ici nous ramène sur la ville avec une anarchie de lignes électrique et de bâtiments. De plus le gaz commence à se faire rare dans les bouteille car nous volons depuis 2 heures avec des montés et des descentes très consommatrices. Je le savais et leur avait fait remarquer, mais je devais laisser faire les élèves pour qu'ils apprennent de leur erreurs.

Je reprends donc les commandes et tente un approche basse, je commence à stresser un peu car les coups de brûleurs sont de plus en plus faibles et il n'y a rien pour se poser. Finallement nous passons au dessus d'une ancienne base de matériaux abandonnés avec une grande cours remplie de 50cm de neige. Aller Hop! après avoir demandé au jeunes si c'est possible et n'ayant vraiment plus le choix, j'ouvre la soupape à fond, nous sommes à 10 mètres sol. Nous plombons mais le choc est amortie par la neige!

Au final en Russie, il y toujours un gardien, même le dimanche, qui vient nous ouvrir la porte avec le sourire!. Sauf que devant la porte, il y 1 mètre de neige! Le jeunes vont porter le marériel jusqu'à la porte car j'ai fait le plus dur et de plus au matin, j'était chez un manipulateur pour ma double hernie disquale et ma cruralgie : portage interdit!

Un premier vol de l'annéeь magnifiqueь manoeuvrableь démarré sous la neige et fini sous le soleil. Une superbe journée bien remplie et puis nous avons bien rigolé.

Pour la petite histoire, en démontant les bouteilles, une était encore pleine mais avait surement un peu givré(comme nous)!!!!

Un petit débrifreing s'impose ;)

Commenter cet article